« LES CAPSULES SONORES SOLAIRES »

« LES CAPSULES SONORES SOLAIRES »

Art Sonore Environnemental & Expérimental

Le terme art sonore environnemental est généralement appliqué au travail
d’artistes sonores qui intègrent des processus dans lesquels l’artiste s’engage
activement avec l’environnement. L’art sonore environnemental est diversifié
et comprend une variété d’approches. Cette forme d’art s’écarte de la musique
contemporaine traditionnelle par l’intégration consciente et stratégique des
impulsions environnementales et des processus naturels.
Kamel Ghabte nous dévoile ici certaines des approches fondamentales qui
caractérisent ses œuvres d’art sonore écologiques, vers son établissement en
tant que domaine de pratique cohérent. Examinant l’accord fondamental qui
existe entre les nouveaux modes de pensée qu’ils proposent et les manières
dont nous expérimentons et nous nous rapportons à l’art sonore.
En explorant la relation entre le son, l’environnement et la perception telle
qu’elle est cultivée par différents courants d’érudition, il choisit le thème des
“Phases Solaires autour d’une esthétique sonore minimale urbaine, Deep et
Zen Street. Il invite ses amis les Street Artistes Blade & Möka, à proposer une
note visuelle organique sur l’esthétique de ces capsules en forme de cube.
« LES CAPSULES SONORES SOLAIRES » sont une installation extérieure à
énergie solaire, équipée d’un système de diffusion dans lequel les capsules
émettent chacune des échantillons sonores différents, de manière aléatoire,
des fragments sonores, des échantillons audio joués par chaque capsule,
créent, collectivement une œuvre sonore et musicale, en perpétuelle
évolution.
Combinaisons de méditations sonores et d’environnements éphémères, ces
sculptures sonores s’interfacent avec l’environnement et collaborent avec la
nature, afin de vous offrir une expérience méditative éphémère, harmonieuse.
Chaque capsule, en fonction de votre position vous proposera une expérience
psychoacoustique, un paysage sonore expérimental.

« Nous allons connaître les dix années de transformation écologique les plus remarquables de l’histoire » By Nicolas Truong le MONDE

ENTRETIEN« La France des oasis » (6/6). Pour l’écologiste britannique Rob Hopkins, initiateur du mouvement Villes en transition, la France peut être à l’avant-garde d’une « révolution de l’imagination » qui fabriquerait un monde plus « résilient », notamment porté par les jeunes générations.

Ancien professeur de permaculture, Rob Hopkins est, depuis 2005, l’initiateur du mouvement international Villes en transition et le cofondateur de Transition Town Totnes, à Totnes, en Angleterre, première ville en transition officielle où les potagers d’agriculture urbaine voisinent avec des coopératives de produits bio, mais où la monnaie locale – le Totnes Pound – s’est arrêtée en 2019. Alors qu’il publie Et si… on libérait notre imagination pour créer le futur que nous voulons ? (Actes Sud, 336 p., 23 euros) et qu’il est devenu l’un des militants écologiques anglo-saxons les plus sollicités à l’étranger, Rob Hopkins analyse l’essor du phénomène des écolieux et explique que « les dix années à venir doivent être pour la France des années de profond changement ».

+ D’info ici

DU NOUVEAU POUR LES PANNEAUX SOLAIRES TRANSPARENTS

DU NOUVEAU POUR LES PANNEAUX SOLAIRES TRANSPARENTS

Une équipe de chercheurs de l’université du Michigan vient de mettre au point un nouveau concept de vitres solaires. Si le nouveau prototype n’est pas le premier dans son genre, il représente néanmoins une innovation dans le secteur. Le fait est que ces nouveaux panneaux solaires transparents sont d’une efficacité exceptionnelle par rapport à ceux qui sont disponibles sur le marché. Ils atteignent la barre des 8,1% de rendement.

+ d’info ici

Toronto : Des panneaux solaires installés sur plus de 200 ambulances

La ville de Toronto modifie ses véhicules médicaux pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Des panneaux solaires vont être installés sur les toits de 215 ambulances et plus de 60 unités d’intervention d’urgence paramédicale.

C’est ce qu’a annoncé la métropole ce vendredi. Le gouvernement canadien va débloquer jusqu’à 1,1 million de dollars canadiens (plus de 700.000 euros) pour aider la ville dans cette transformation.

+ d’info ici